Trottinette électrique : 9 conseils pour gagner un maximum d’autonomie

autonomie trottinette électrique

L’autonomie d’une trottinette électrique est l’une des caractéristiques les plus importantes et les plus recherchées. Pour certains utilisateurs, la distance que leur trottinette électrique peut parcourir est cruciale pour l’ensemble de leur voyage. On vous donne quelques informations pour vous aider à lui offrir plus d’autonomie.

Avec une fonction aussi cruciale, il n’est pas surprenant que de nombreux individus à travers le monde souhaitent tirer le meilleur parti de leur trottinette. Certaines personnes ont tout simplement des trottinettes bas de gamme et pas chères au départ. D’autres ont simplement besoin d’un kilométrage plus important. Il existe plusieurs méthodes pour augmenter l’autonomie d’une trottinette électrique pour ces deux catégories.

Voici toutes les méthodes permettant de prolonger l’autonomie de votre trottinette électrique, des approches les plus basiques qui ne nécessitent aucune modification de la trottinette, aux techniques plus avancées qui modifient considérablement les composants intérieurs.

1. Rouler dans le mode et à la vitesse optimaux pour une autonomie maximale

C’est l’une des choses les plus fondamentales que vous pouvez faire pour améliorer l’autonomie.

Bien que les exigences spécifiques puissent varier d’une trottinette à l’autre, la ligne directrice générale est que vous devez rouler dans les modes les plus lents et les plus économes en énergie avec les trottinettes bas de gamme et plus rapidement avec les modèles plus puissants et plus coûteux.

La majorité des trottinettes électriques ont une autonomie maximale proche de la limite théorique lorsqu’elles sont conduites dans leur mode de vitesse le plus bas.

La meilleure chose à faire est de faire quelques recherches et de voir quel mode vous convient le mieux pour obtenir la meilleure autonomie avec votre trottinette.

Si vous ne trouvez pas cette information, il s’agit probablement du mode Eco ou du mode d’économie d’énergie.

  • Assurez-vous que vous n’avez pas d’appareils électroniques inutiles en fonction
  • La batterie est l’élément le plus essentiel pour déterminer votre autonomie globale
  • Plus la batterie se vide rapidement, moins vous parcourez de distance
  • Si vous ne roulez pas la nuit, assurez-vous que les lumières de la trottinette sont éteintes
  • Assurez-vous que la fonction bluetooth pour vos accessoires est désactivée
  • De ce fait, la batterie de votre trottinette n’aura à s’occuper que de son fonctionnement.

2. Nettoyez votre trottinette

Assurez-vous que les roues sont impeccables, sinon vous risquez de réduire l’autonomie maximale que vous pouvez atteindre.

Il est également conseillé de nettoyer la batterie de votre trottinette de temps en temps.

Ce conseil s’accompagne d’un avertissement : certains fabricants de trottinettes électriques peuvent annuler votre garantie si vous retirez ne serait-ce qu’une seule vis. Mais les garanties durent généralement un an, et la saleté de la batterie ne posera pas beaucoup de problèmes la première année.

Si la batterie est encrassée par la poussière ou la saleté, elle chauffera plus rapidement lorsque vous conduisez, ce qui réduira son efficacité. Il suffit de la nettoyer avec un chiffon sec ou une brosse à dents. Cela est particulièrement efficace si vous résidez dans un environnement poussiéreux ou enfumé.

3. Réduisez le poids que doit soutenir la trottinette électrique

La physique est assez basique : plus votre trottinette doit porter de poids, plus elle devra utiliser de puissance dans un laps de temps réduit. L’autonomie sera moindre si la trottinette utilise trop de puissance en un court laps de temps.

Un conseil avant d’entrer dans le vif du sujet : ne faites jamais passer votre sécurité après l’autonomie ou toute autre caractéristique. Lorsque vous roulez, veillez à emporter tous vos équipements de sécurité, en particulier votre casque.

Toutefois, si vous voulez aller le plus loin possible, voyagez léger.

4. Gonflez les pneus

pneu avant d'une trottinette électrique

Moins un pneu est gonflé, plus sa surface est en contact avec la route. Par conséquent, il y a plus de friction sur les roues de votre trottinette lorsqu’il est sur le sol. Le rendement énergétique s’en trouve réduit, ce qui signifie que la batterie consomme plus d’énergie pour parcourir la même distance, ce qui réduit l’autonomie.

Par conséquent, en gonflant les pneus, vous augmenterez votre autonomie.

Naturellement, cela ne s’applique pas aux trottinettes à pneus pleins.

Il est essentiel de se rappeler que vous ne devez pas trop gonfler les pneus. Pour votre trottinette, vérifiez la pression des pneus recommandée et utilisez une pompe qui peut mesurer la pression d’air.

Si vous avez besoin de plus d’autonomie, allez un peu plus loin que le maximum. Cependant, plus vous mettez d’air dans vos pneus, plus votre conduite sera glissante. C’est la contrepartie de la réduction des frottements ; il faut donc tenir compte des avantages et des inconvénients avant de prendre une décision.

Si vous êtes novice en matière de trottinette électrique, maintenez la pression des pneus au niveau suggéré et cherchez à augmenter votre autonomie une fois que vous aurez pris le coup de main.

5. Assurez-vous que les freins ne sont pas trop serrés et ne provoquent pas de friction

Si votre trottinette est équipée de freins à câble et que vous les serrez trop, ils risquent de provoquer des frictions avec la roue, et ce, même en roulant.

Par conséquent, vous devrez utiliser plus de puissance pour parcourir la même distance, ce qui signifie que vous aurez moins d’autonomie.

Assurez-vous que vos freins sont réglés correctement. Pour ce faire, faites tourner les roues à la main et recherchez toute friction excessive. Si c’est le cas, desserrez un peu vos freins et réessayez.

Assurez-vous également que rien n’est coincé entre le frein et la roue si vous avez un frein arrière à pied, car cela produira le même effet que des freins serrés.

6. Ne videz jamais complètement la batterie

charger une trottinette

Ce n’est pas un moyen direct d’augmenter l’autonomie, mais cela permet de maintenir l’autonomie de votre trottinette stable au fil du temps.

Les batteries s’usent, comme tous les autres composants mécaniques. La durée de vie moyenne d’une batterie est de deux à trois ans, soit de 300 à 500 cycles de recharge.

La batterie de votre trottinette se dégrade donc déjà lentement avec le temps.

La batterie perd un peu de sa capacité chaque fois qu’elle est totalement vidée.

Chargez-la fréquemment et ne la laissez jamais se vider complètement.

7. Mettez la batterie à niveau

Dans de nombreuses situations, l’achat d’une batterie plus puissante (généralement avec une tension plus élevée) vous permettra d’améliorer immédiatement l’autonomie de la batterie.

Assurez-vous de savoir si votre trottinette peut accueillir une batterie de ce type. Vous ne pouvez passer à une batterie plus puissante que si le moteur est capable de fonctionner à des tensions nettement supérieures à celles de votre batterie actuelle.

8. Ajoutez une batterie supplémentaire

La technique la plus fiable pour augmenter l’autonomie de votre trottinette électrique consiste à installer une batterie supplémentaire.

Cependant, la plupart des trottinettes n’ont pas le cadre et la disposition nécessaires pour installer une deuxième batterie. Vous devez donc modifier la trottinette pour pouvoir l’installer.

L’ajout d’une batterie par vous-même nécessite tout de même un peu de savoir-faire.

9. Rembobinez le moteur

Si vous avez votre trottinette depuis un certain temps, une technique avancée pour augmenter votre autonomie consiste à rembobiner le moteur.

En clair, avec le temps, les moteurs, comme tous les composants mécaniques, s’usent. Rembobiner un moteur est similaire à le rafraîchir et si le moteur le nécessite, son efficacité s’en trouvera améliorée. Cela est rarement nécessaire avec les trottinettes électriques neuves.

Si vous ne savez pas comment faire et que vous n’avez pas l’équipement nécessaire pour rembobiner le moteur, votre trottinette devra être confiée à un professionnel.

Chris L.

Consultant sur Internet, j'ai plusieurs passions que je tente de partager comme le développement personnel et bien d'autres.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.