Granulés de tourbe de coco : L’alternative aux pellets de bois venue de Corée

Granulés tourbe de coco paprika

Jinenertech, une entreprise sud-coréenne, s’est associée à une société publique de production d’électricité pour transformer les déchets de la récolte de paprika en pellets, une source de combustible écologique qui pourrait être une autre alternative à celles déjà disponibles comme les granulés de bois.

Les granulés sont des biocarburants fabriqués à partir de matière organique comprimée ou de biomasse. Les granulés de bois sont le type de combustible le plus courant et sont généralement fabriqués à partir de sciure de bois compactée et de déchets industriels connexes.

Les autres sources de déchets industriels comprennent les grappes de fruits vides, les coques de palmiste, les coques de noix de coco, ainsi que les cimes et les branches jetées lors des opérations d’exploitation forestière. Mais aussi le lin, la fougère ou encore le chanvre.

La filiale de Jinenertech créera des granules à partir de tourbe de coco – matériau utilisé pour la culture du paprika dans les fermes sud-coréennes – pour la Korea East-West Power Company (EWP). Une autre solution  de combustible pour les poêles à pellets.

La tourbe de coco en granulés pour poêle à pellets

tourbe de coco
Déchets de noix de coco

La tourbe de coco – également appelée moelle de coco et fabriquée à partir de coques de noix de coco – est un matériau durable utilisé comme milieu de plantation ou substrat pour les plantes. Elle fonctionne très bien comme milieu de plantation pour les légumes cultivés en conteneurs.

Pour réduire les importations de granulés de bois, Jinenertech utilise déjà les déchets de milieu de culture des champignons comme combustible pour la production d’énergie mixte par bioénergie.

Trois sociétés coréennes de production d’électricité ont accepté d’utiliser du biocarburant à partir de 2025 afin de s’associer à une campagne gouvernementale axée sur la sécurité énergétique. En utilisant du biocarburant d’origine nationale au lieu de granulés de bois importés, ces entreprises visent à réduire la dépendance de la Corée à l’égard des autres pays pour ses besoins énergétiques dans ce secteur.

Les trois entreprises concernées utiliseront la combustion de biocarburants, qui consiste à mélanger des combustibles fossiles avec des sources d’énergie renouvelables telles que la biomasse.

Depuis la crise du pellet, certaines entreprises pensent à s’engouffrer dans ce marché d’avenir en utilisant des déchets issus de différentes cultures. Cet effet levier aura sans doute pour conséquence une compétition plus saine entre les différents matériaux qui bénéficiera sans doute au consommateur notamment en France avec un prix du pellet plus compétitif.

Chris L.

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de ce site notamment l'écologie et le bien-être.

1 Commentaire

  1. Cc !!! Avez vous des infos sur toutes ces innovations !!! Pour quand en France ? On cherche mais pas d infos car on est tous pris au piège cette année !! Malgré que j avais pris mes précautions à 10 euros le sac cela devient inabordable 😡

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.